BIO

Living with a forest as her back garden, Jo, inspired by celtic folk music, the spirits of nature and the energy of Huelgoat’s geological formations, aspires to make her own kind of music. Born, in Belgium, Jo was raised with music always a companion, with dance-teaching parents and an organist grandfather. Her piano lessons started at 9 years old, then the guitar around 15.

Thereafter, Jo, as an art school student also studied vocal technique and the flute at the Jazz Studio in Antwerp. Borne by a fascination for the voice, she further studied classical indian music to acquire skills relative to modal music and improvisation.
Inquisitive, she does not hesitate to cross paths with other styles of traditional music, and rapidly Irish and Scottish music were added to her repertoire.

After staying in Ireland and Brittany for a while, Jo returned to Belgium where she teamed up with Tom Theuns, Wouter Van den Abeele, Wim Claeys and Soetkin Collier to form AMBROZIJN, the first band with which she went on stage as singer and flutist.

 

Vivant avec la forêt comme jardin, Yo, inspirée par la musique folk celtique, les esprits de la nature et le chaos du Huelgoat, aspire à faire sa propre musique. Née en Belgique, Jo a été élevée avec la musique comme fidèle compagnon par des parents professeurs de danse et un grand-père organiste. Elle débuta le piano à 9 ans, puis la guitare vers 15 ans.

Ensuite, Yo, en tant qu’élève des Beaux Arts, a aussi étudié la technique vocale et la flûte au Jazz Sutdio d’Anvers. Portée par une fascination pour la voix, elle a plus avant étudié la musique classique indienne, pour acquérir des compétences relatives à la musique modale et à l’improvisation.
De nature curieuse, elle n’hésite pas à croiser le chemin d’autres styles musicaux traditionels, et ainsi s’ajoute à son répertoire les musiques écossaise et irlandaise.
Après avoir vécu en Irlande et en Bretagne, Yo est retournée dans son pays natal où elle fit équipe avec Tom Theuns, Wouter Van den Abeele, Wim Claeys and Soetkin Collier pour former AMBROZIJN, le premier groupe avec lequel elle monta sur scène, comme chanteuse et flûtiste.

 

Ce goût pour la musique celtique entraîne Jo vers la harpe qu’elle étudie à Coutrai avec Magda Ilièva. Parallèlement, elle prête sa voix pour une série de disques produits par le Musée Royal d’Arts et Histoire de Belgique. Pendant ce temps Jo acquiert une solide connaissance des instruments anciens par son travail au Musée des Instruments de Musique de Bruxelles.

Jo, passionnée par la voix, crée de nombreux arrangements vocaux qu’elle expérimente dans quatre

chorales qu’elle dirige dans le Finistère, département dans lequel elle vit depuis 9 ans , et où elle donne aussi des cours de chant.

Elle se forge une solide expérience en tant que chanteuse avec différents musiciens et groupes de musiques traditionnelles en Belgique et Pays Bas avec entre autres : Greet Wuyts, Philipe Masure, Guido Piccard, Didier François, Guy Roulofs etc. En Bretagne avec les groupes DUN, SUALTAM (Loic Bléjean, Ronan Bléjean, Sylvain Barou, Jérôme Nedelec), puis dans TRIO AMEZEIEN (Yves Berthou, Goulven Kervizic anciennement et puis avec Karine Saint- Louis- Augustin et Tangi Boulic). Nous pouvons également entendre sa voix dans le SONOPHORE de Philippe Olivier et sur le disque « Son Atlantel » avec Andrea Seki. De nombreuses années Jo a joué avec Yvon Riou en groupe et en duo.

Jo s’entoure aujourd’hui d’artistes complices avec lesquels elle collabore à d’autres projets qui sont un bel échantillon du riche panorama musical que Jo a adopté depuis longtemps; TIUIN (Phillipe Lamezec, Nicola Hayes et Tangi Boulic) musique celtique et flamand avec une sortie de disque « THE WAITING », puis en duo avec Didier Dreo elle fait lun cd « SIOULDER ». Une formation musique et danses celtiques OEDA avec Kris Kras et invitées etst également au programme et elle intègre le groupe WINE SPIRIT en septembre 2020.